Récital de piano exceptionnel par Nikita Mndoyants - Samedi 21 janvier 2017


Récital de piano exceptionnel par Nikita Mndoyants 
concertiste de renommée internationale, 
lauréat 2016 du Mixon Premier prix de Cleveland international Piano Competition et de nombreux concours internationaux 

Le samedi 21 janvier 2017 à 20h Salle du Münsterhof 9 rue des Juifs à Strasbourg 

Au programme : œuvres de Beethoven, Schumann et Prokofiev 
Entrée libre, dans la limite des places disponibles, plateau au profit de la construction de l’église orthodoxe russe de Tous les Saints de Strasbourg 
Contact : Vanessa Brosius tél : 06 61 82 40 48

Nikita Mndoyants est né à Moscou en 1989 dans une famille de musiciens professionnels. Il joue du piano et compose dès son plus jeune âge et est admis à l’École de Musique Centrale de Moscou en 1995. Il donne son 1er récital de piano 2 ans plus tard à l’âge de 8 ans. En mars 1999, âgé de 10 ans, il donne un extraordinaire récital à Helsinki au Academy Concert Hall Sibelius, concert enregistré et publié en CD en 2001.En 2006, il termine ses études de piano et de composition « avec félicitations » à l’École Centrale de Musique de Moscou ainsi qu’en 2011, au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou où il avait travaillé la composition avec Alexandre Tchaïkovski et le piano avec Alexandre Mndoyants et Nicolaï Petrov. Pendant ses études, il remporte plusieurs concours nationaux et internationaux de piano et de composition. En novembre 2007, il remporte le 1er Prix du VII° Concours International de Piano Paderewski, ainsi qu’un Prix spécial pour le meilleur récital de demi-finale. Suite à son immense succès à Helsinki, il se produit en Russie, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Lettonie, Estonie, Chine, Suisse, Israël, France, USA. Il participe à de nombreux concours et donne des récitals à Moscou, St Petersburg, Paris à la salle Cortot et à l’Auditorium du Louvre, Varsovie à la Philharmonie. Il joue sous la direction de chefs prestigieux et interprète en 2004 le Quintette avec piano de Dimitri Chostakovitch avec le célèbre Quatuor Borodine. On peut le voir dans un film documentaire tourné par la société allemande Lichtfilm « Les enfants prodiges de Russie ». Il se produit également régulièrement au Festival de Musique de Wissembourg.

Commentaires